Solutions innovantes contre le changement climatique

Solutions innovantes contre le changement climatique

Le puissant potentiel des algues en tant que solution au changement climatique a attiré l'attention des gens du monde entier.

Les algues ne sont peut-être pas la première chose qui vous vient à l'esprit lorsque vous songez à réduire les émissions de carbone, mais ce héros improbable fait bien plus que fournir une place à Nemo et à ses amis pour jouer à cache-cache. Parce que les algues « respirent » sous l'eau, elles aident à extraire le dioxyde de carbone (CO2) de l'océan et donc de l'atmosphère mondiale, ralentissant ainsi le rythme du changement climatique en absorbant de grandes quantités de CO2. La bonne nouvelle est qu'il y a maintenant plus d'algues qui « font leur travail » que jamais grâce à une solution innovante contre le changement climatique.

En 2019, The Intrepid Foundation s'est associée à '2040', à la Climate Foundation et à l'Université de Tasmanie pour lancer une campagne publique de financement participatif pour 'Seawe: The Regeneration'. La campagne a permis de récolter 600 000 dollars australiens qui ont aidé à soutenir les recherches nécessaires pour déployer la première plate-forme de permaculture marine dans les eaux australiennes, créant des forêts d'algues saines qui aident à régénérer la vie dans l'océan. Une technique de stockage à froid pour permettre le stockage à long terme du varech à ses stades microscopiques a également produit une « banque de graines » qui est utilisée pour continuer à faire pousser du varech au large et s'appuyer sur le succès de l'initiative.

L'équipe du Blue Carbon Lab de l'université australienne Deakin recherche des solutions climatiques innovantes et restaure les zones humides côtières

Après avoir peuplé les lignées de reproduction avec du varech élevé en laboratoire, le bébé varech a été cultivé à partir de spores collectées à partir de spécimens «sauvages» dans les populations restantes. Aujourd'hui mesurant 10 mètres de long, cette algue a jeté les bases pour étendre la portée et l'échelle du travail. Après avoir rencontré quelques difficultés avec la méthode initiale de plantation, le projet n'a cessé de se renforcer avec des tests de prototypes supplémentaires en cours aux Philippines. En 2021, l'équipe du projet prévoit une proposition de recherche coopérative avec le Blue Economy Cooperative Research Center pour franchir les prochaines étapes vers la culture du varech au large à des fins commerciales et environnementales.

Mais l'urgence climatique se poursuit, alors quelle est la prochaine étape? Un autre héros improbable – les mangroves – avec leurs acolytes de super-héros, les marais côtiers et les herbiers.